Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 septembre 2007

Abitibi et Témiscamingue

Abitibi

De l'algonquin abbittibbi: là où les eaux se séparent, le sommet des terres.

En effet, l'Abitibi est traversée par une ligne de partage des eaux. Tous les cours d'eaux au nord de cette ligne (qui est en fait une chaîne de collines) se déversent dans la Baie d'Hudson, et ceux au sud, dans le fleuve St-Laurent.

Donc quand Richard Desjardins dit que ça veut dire "Là ousque la sphalte arrête"... et ben c'est une blague! ha ha!

 

Témiscamingue

De l'algonquin Temikami : eaux profondes.

On retrouve justement au Témiscamingue, un très grand lac appelé "Lac Témiscamingue".

b1bbcbf6cae7ed43114ab45010e48f8c.jpg

Commentaires

Pourtant un grand poète disait que Abitibi signifie: "là où que la sfate arrête'... :-)

Écrit par : al | dimanche, 02 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.