Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 septembre 2007

"Su' un méchant temps", une expression bien de chez nous

À la découverte des monts Valin aujourd'hui, une douce pensée m'est venue pendant que je grimpais, et grimpais, et grimpais: "Ça monte ben su' un méchant temps!". Et enfin arrivée en sueurs au sommet, exposée aux vents d'automne, je me suis dit: "Tabarouette, I' fa' frête su'un méchant temps!" Et ainsi de suite... Plus vulgairement, certains disent même "su'un esti d'temps". Utilisez-vous cette expression par chez-vous? En tout cas, au bout du compte, le coup d'oeil en valait la peine!

1dfc0e41161b87735026f83a8b2042e7.jpg
98d0978491c65c49a1aaba246726d11f.jpg

Commentaires

Par chez moi non... Tu le dis pour quelle occasion?

Écrit par : c6L | vendredi, 05 octobre 2007

Bonjour c6L, je n'ai pas réussi à accéder à ton blog, tu es d'où? Moi j'utilise cette expression pour qualifier la grande intensité de quelque chose. Ex.:

Ce paysage est beau su' un méchant temps.
J'ai été malade su' un méchant temps.
Il a neigé su' un méchant temps.
...

Écrit par : Caroline Sigouin | samedi, 06 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.