Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 novembre 2007

"Se craquer des blagues", première fois que j'entends ça!

En clavardant avec un ami de Montréal, je me suis rendu compte à quel point il utilisait des mots qui m'étaient totalement inconnus. L'expression qui m'a le plus frappée, c'est se craquer des blagues, pour se raconter des blagues. Aucune idée d'où vient cette tournure de langage!

ee9dd6fa239f73d1e1637cca71c00680.jpg

 

Commentaires

Ma collègue Sophie Diotte m'a fait savoir qu'elle avait déjà entendu "se conter des craques".

Écrit par : Caroline Sigouin | jeudi, 13 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.