Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 novembre 2009

Pleurer en français

Déjà, des études psycholinguistiques avaient démontré que les bébés naissants étaient capables de distinguer la mélodie de leur langue maternelle (ayant pu y être exposés dans le sein de leur mère) de celles d’autres langues (pourvu que ces dernières soient assez différentes sur le plan mélodique). Mais ce n’est que très récemment que des chercheures ont prouvé que les bébés vont même jusqu’à reproduire la mélodie de leur langue maternelle dans leur cris! Ainsi, les poupons français ont une mélodie ascendante, tandis que les petits Allemands en ont une descendante.

Photo d'un bébé qui pleure

Pour plus d’informations, voir l’article paru dans le Nouvel Observateur.

12:37 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.