Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 mai 2010

Langues en danger en terre d'exil

Les derniers locuteurs de plusieurs langues en danger du monde pourraient bien se trouver, non pas dans les pays où celles-ci sont parlées traditionnellement, mais bien à New York.

C’est ce que rapporte le New York Times dans son article Listening to (and Saving) the World's Languages du 28 avril 2010. Le journaliste mentionne que déjà, les gens parlant le Vlashki seraient plus nombreux dans La Grosse Pomme que dans les montagnes reculées de Croatie d’où ils ont émigré. Cela soulève bien des interrogations sur les mesures à prendre pour préserver ces langues.

19:42 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 21 février 2009

Atlas des langues en danger

L'UNESCO a récemment mis en ligne un Atlas interactif des langues du monde qui sont en danger. Il est possible de le consulter en cliquant ici. Pour avoir un bref aperçu de ce qui ressort des données de l'Atlas, vous pouvez également lire le reportage Mettre sa langue dans sa poche, de Radio-Canada. En gros, on y apprend que "La moitié des 6 700 langues parlées aujourd'hui sont en danger de disparition d'ici la fin du siècle." Plusieurs langues autochtones du Québec figurent parmi cette liste. Pour Koïchiro Matsuura, directeur général de l'UNESCO:

"La disparition d'une langue aboutit à la disparition de nombreuses formes de patrimoine culturel immatériel, en particulier du précieux héritage que constituent les traditions et les expressions orales - des poèmes et légendes jusqu'aux proverbes et aux plaisanteries - de la communauté qui la parlait."

GlobeMap.jpg

14:07 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)