Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 janvier 2009

Petit exercice intéressant...

Voici les résultats de mon travail d'applications en linguistique informatique sur l'efficacité des correcteurs de Microsoft Word 2003 et 2007, et de Word Perfect 12.

Pour ce faire, nous avons pris un texte de la presse et l’avons « pourri », c’est-à-dire que nous y avons introduit des erreurs à l’aide d’un logiciel conçu à cet effet (Orthobug, dans Ma boîte à outils). Ensuite, nous avons soumis cette version du texte aux différents correcteurs sélectionnés. À partir des résultats obtenus, nous avons été en mesure de calculer le taux de bruit (détections abusives d'erreurs par rapport au nombre total de détections), de silence (erreurs non détectées par rapport au nombre total d'erreurs), de rappel et de précision (l'inverse du bruit et du silence) des correcteurs.

 

 

Correcteur Microsoft Word 2007

Correcteur Microsoft Word 2003

Correcteur Word Perfect 12

Erreurs pertinentes détectées

93

93

93

Erreurs pertinentes non-détectées

34

34

34

Erreurs détectées à tort

1

1

4

Taux de bruit

1 %

1 %

4 %

Taux de silence

27 %

27 %

27 %

Taux de rappel

73 %

73 %

73 %

Taux de précision

99 %

99 %

96 %

 

 

En prime!

En exclusivité sur mon blog! Voici les résultats du même test effectué sur OpenOffice.org 3.0.

Erreurs pertinentes détectées

94

Erreurs pertinentes non-détectées

33

Erreurs détectées à tort

5

Taux de bruit

5 %

Taux de silence

26 %

Taux de rappel

74 %

Taux de précision

95 %

 

13:22 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (0)